Publications

Articles scientifiques

Dans cette section vous trouverez les publications concernant le projet Lemon et le jeu GraphoLearn (ou GraphoGame).

Une progression pédagogique construite à partir de statistiques sur l’orthographe du français (d’après Manulex-Morpho) : pour les lecteurs débutants et atypiques – L. SPRENGER-CHAROLLES GraphoGame : un outil numérique pour enfants en difficultés d’apprentissage de la lecture – J.-P. RUIZ, J. LASSAULT, L. SPRENGER CHAROLLES, U.A RICHARDSON, H. LYYTINEN, J.C. ZIEGLER
Mots clés : Orthographe, Correspondance graphème-phonème, Méthode d’apprentissage de la lecture, Morphologie Mots clés : Dyslexie, Remédiation, GraphoGame, Numérique, École
Téléchargez l’article en PDF : ANAE_SPRENGER_148 Téléchargez l’article en PDF : ANAE_ZIEGLER_148
Résumé : Pour comprendre ce qu’on lit dans une écriture alphabétique, il faut avoir maitrisé le décodage, c’est-à-dire les correspondances graphème-phonème (CGPh). C’est l’automatisation de cette procédure de lecture qui va permettre au débutant de constituer son lexique orthographique et, grâce à cela, de comprendre progressivement ce qu’il lit comme il comprend ce qu’il entend. Le décodage doit donc être enseigné systématiquement en tenant compte de la fréquence des CGPh dans les mots de la langue cible et, surtout, de leur consistance. En effet, cette dernière a un fort impact sur l’apprentissage de la lecture, les enfants apprenant mieux et plus vite à lire quand l’orthographe de la langue cible est consistante que lorsqu’elle ne l’est pas. Les statistiques sur la fréquence et la consistance des CGP en français utilisées pour construire la progression présentée dans cet article sont issues de Manulex-Morpho, base de données élaborée à partir de Manulex. Cette dernière contient environ 2 000 000 de formes non lemmatisées (c’est-à-dire, tous les mots, y compris ceux avec des marques morphologiques) contenues dans 54 manuels du primaire. Le corpus de Manulex-Morpho comprend les entrées lexicales les plus fréquentes de Manulex, ce qui correspond à 98 % de celles incluses dans les manuels examinés. L’article présente les caractéristiques majeures de la base de données Manulex-Morpho ainsi que la progression proposée. Il est destiné non seulement aux personnes en charge de l’apprentissage de la lecture chez les lecteurs typiques et atypiques, mais aussi à leurs formateurs ainsi qu’aux concepteurs de manuels scolaires. Résumé : Un enseignement systématique des relations graphophonologiques (le décodage) est nécessaire pour apprendre à lire. Des outils numériques, tel que GraphoGame, un logiciel audiovisuel finlandais, peuvent faciliter la mise en place et l’automatisation du décodage. L’article présente une adaptation en français de GraphoGame sur tablette qui tient compte de l’orthographe de cette langue. Un premier essai de validation, qui a été effectuée auprès d’enfants de CP et CE1 à risques de dyslexie, a permis de constater une progression en lecture de mots plus importante après l’entraînement GraphoGame qu’après un entraînement non-informatisé ou un entraînement mathématique informatisé. Ces premiers résultats suggèrent que les outils du type GraphoGame présentent un intérêt pour les enfants à risque de dyslexie.